Relativiser

Il y a quelques jours, j’ai demandé à mon copain d’envoyer un recommandé pour moi. Il n’a pas signé le courrier. Quand la dame de l’agence immobilière est entrée en contact avec moi pour me dire que mon courrier ne pouvait pas être pris en considération par manque de signature, je me suis vraiment énervée.

Quand la personne de l’agence de voyage avec qui on est en contact pour le boulot n’as pas réservé l’avion quand on lui a demandé et que le tarif à augmenter et que mon chef à exiger qu’on prenne le train au lieu de l’avion, je me suis vraiment énervée.

Si vous êtes comme moi, et que vous connaissez ce moment où un mot, une situation, vous fait paniquer tellement rapidement et que tout semble insurmontable, trop difficile. Si vous aussi vous réagissez au quart de tour, que vous foncez tête baissée dans prendre le moindre recul. Venez, je vous présente des conseils pour relativiser quand on est super sensible comme moi.

 

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On s’arrête

Quand on sent l’énervement monter, la rage arrivé au bord des lèvres, on s’enfuit. On s’isole on s’enferme deux minutes dans les toilettes du bureau plutôt que de se fâcher au milieu de l’open space. On sort prendre l’air. Quand c’est chéri qui nous fâche on descend chercher le courrier (par les escaliers). On fait une pause.

 

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On revient à la réalité

On arrête de faire toute une montagne de tout. Ce n’est pas de prendre de train au lieu de l’avion qui va changer ma vie. Je vais arriver à ma réunion à l’heure et je me lève à la même heure que pour l’avion. Il est ou le souci au final ? Ce n’est pas si grave. Et la réalité c’est que physiquement on est là et on va bien.

 

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On exprime son ressenti CALMEMENT

On va dire à la personne qui nous a fait sortir de nos gonds qu’on n’a pas aimé. Calmement et fermement. C’est pas en râlant à la machine à café que la boss veux absolument le dossier sur son bureau dans deux heures alors qu’on avait RDV chez l’ophtalmo pile cet après-midi-là que le dossier va avancer et que ça va aller mieux. On va voir la boss en question on lui dis calmement «je ne peux pas le faire j’ai un RDV et je te l’avait dit, je partirais pour être à l’heure à mon RDV et je te dirais ou j’en suis dans le dossier ». Rappelez-vous elle est humaine elle peut comprendre. NE vous énervez pas. (Plus facile à dire qu’à faire mais ça va vous éviter bien de la fatigue).

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On laisse les émotions s’enfuirent

Si on a besoin de pleurer ou de crier ou de taper quelque chose on s’isole et on le fait. On part discrètement de la pièce pleine de personne qui nous énerve, on laisse ce mobile qui n’arrête pas de sonner, ces réseaux sociaux qui ont tendance à devenir haineux au mauvais moment. Et on va dans la voiture crier un bon coup ou pleurer sur une chanson bien badasse. Ça soulage et on est prêt à la guerre après.

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On accepte l’aide des autres

Quand je disais que tout allait bien, j’attendais au fond que l’on creuse la question, qu’on insiste, qu’on voit que je portais un masque. Mais que ça n’arrivait pas puisque je donnais le change et que j’avais l’air d’aller bien, donc qu’on me croyait et que c’était normal. C’est que les autres ne me traitaient pas en menteuse.

Demander de l’aide pose problème à beaucoup de personnes. Demandez à vos collègues et vos amis, faites appel à un bon comptable, développeur, coach en entreprise,… Ne vous prenez pas la tête avec des taches que alors d’autres personnes sont qualifié pour. Laissez-vous aider, et accepter que les autres ne soient pas parfaits eux non plus.

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. On se fait un cadeau

Les jours où ça ne va pas, où la journée est difficile, avant de rentrer on fait un petit détour vers notre boutique préférée et on s’offre un petit truc, quelques euros pas plus. Mais on se remonte le moral. Bien sûr, demandez un emballage cadeau pour le fun.

 

–              –              –              –              –              –              –              –              –

 

  1. Faites quelques postures de yoga

Évacuez le stress de la journée avec quelques étirements. Le yoga aide à calmer le corps et l’esprit. La version gratuite de l’application asana Rebel est vraiment super pour ça, quelques postures en 5 minutes. Sinon taper sur YouTube « relaxation yoga ».

 

–              –              –              –              –              –              –              –              –

Et vous quels sont vos petits trucs pour relativiser ?

 

 

2 réflexions sur “Relativiser

  1. Coucou ! oui j’adore cette appli moi aussi ça me détent et j’avais testé petit bambou les 8 séances gratuites… c’est chouette cet article c’est ce que je mets en place depuis qqs années petit à petit on y arrive à relativiser. bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s