livre y est tu ?

Ces derniers temps je n’arrête pas de prendre le train pour le boulot. Au début j’ai essayé de travailler mais je suis bien incapable de me concentrer 5 minutes  sans regarder par la fenêtre (même de nuit !) J’ai donc pris l’habitude de me rendre dans une petite librairie avant le départ de mes 8 heures de train pour acheter un nouveau livre. J’ai recouvert que j’aimais lire, que j’aime me promener dans l’esprit et l’imagination des auteurs.

petite liste des mes précédent livres lus ressemant.

LA REVANCHE DE KEVIN
img_1232

Extrait
« La France commence à produire des Kevin au début des années 1970, au rythme d’une centaine de naissances par an. (…)
Notre Kevin appartient à cette génération. Conçu à l’arrière d’une Talbot Horizon GLS millésimée 1979, né à Meudon, d’un père technico-commercial chez IBM et d’une mère employée dans une agence de voyages où s’est noué le flirt initial, à la faveur d’un déplacement de papa Kevin à une convention informatique à Houston. Pour le prénom, cherchant une consonance plutôt américaine, ils hésitent entre Ronald, Benjamin, Jimmy. Le patron de la division machines à composer d’IBM, très bel homme et promis à un avenir professionnel radieux, leur suggère Kevin. Pour une fille, ils ont prévu Allison.
À la fin des années 1980, quand notre héros court déguisé en Spiderman dans un jardin à Meudon, l’usine à Kevin s’emballe.  »

 

LA CONSOLANTE

Extrait
« La consolante? vous n’avez jamais entendu ce mot là? Eh bien… Il y a la première manche, la deuxième, la belle, la revanche et la consolante. c’est une partie pour rien.. Sans enjeu, sans compétition, sans perdants… Pour le plaisir, quoi…. »

 

HARRY POTTER AND THE SORCERER’S STONE (en anglais s’il vous plait)

img_1230

RÉPARER LES VIVANTS

Extrait
« Elle observe le visage de Virgilio, se demande ce que cela signifie pour lui d’intervenir sur un mort, ce qu’il éprouve et à quoi il pense, l’espace tangue soudain autour d’elle, comme si la séparation entre les vivants et les morts n’existait plus ici. »

L’ENFANT MAUDIT

Extrait
« Hermione : Et … Rogue ? Qu’est ce qu’il fait dans cet autre monde ?
Rogue : Je suis mort, sans doute.

Il regarde Scorpius dont les traits du visage s’affaissent. Rogue a un mince sourire.

Rogue : Tu semblais un peu trop étonné de me voir. Comment suis-je mort ?
Scorpius : Courageusement.
Rogue : Qui m’a tué ?
Scorpius : Voldemort.
Rogue : Très contrariant. »

img_1226

Autant d’univers qui me transportent régulièrement à présent.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s